Cataracte

Avec le vieillissement de la population, la cataracte est devenue la 3e cause de cécité au Canada. Ce trouble de la vue entraîne une diminution graduelle de la vision. Heureusement, on peut corriger la cataracte à l’aide de la chirurgie.

De quoi s’agit-il?

L'œil est muni d'une lentille, appelée « cristallin », qui permet de faire la mise au point des images sur la rétine, à la manière d’une lentille de caméra. La cataracte est le résultat d’une opacification progressive du cristallin. La mise au point des images devient alors plus difficile, car les rayons lumineux pénètrent moins bien. Plus la maladie est avancée, plus la personne aura des troubles de vision importants. Dans les cas plus graves, elle arrivera seulement à distinguer la lumière.

La cataracte mène généralement à une baisse progressive de la vision sur plusieurs années. Elle atteint souvent les deux yeux à des degrés différents. Elle est majoritairement observée chez les personnes âgées de plus de 50  ans. On estime que la cataracte est responsable de 16 millions de cas de cécité dans le monde, dont la moitié dans les pays de l’Afrique et de l’Asie, où la chirurgie est moins accessible.

Quelles sont les causes de la cataracte?

Les causes de la cataracte sont mal connues. On sait cependant que le vieillissement est la cause la plus fréquente. Parmi les autres causes possibles, notons :

  • certaines maladies (par exemple, le diabète);
  • l’usage prolongé de certains médicaments (dont les corticostéroïdes);
  • certaines atteintes oculaires (par exemple, le glaucome ou un décollement de la rétine);
  • une chirurgie antérieure à l’œil;
  • les traumatismes (par exemple, un coup direct dans l’œil, une coupure, une exposition à des rayons nocifs ou une brûlure chimique);
  • l’hérédité.

La cataracte chez les enfants est rare. Elle pourrait, par exemple, accompagner le syndrome de Down (trisomie 21) ou être liée à la transmission d’une infection de la mère au fœtus, comme la rubéole ou l’herpès génital.

Quels sont les signes et les symptômes d’une cataracte?

Voici les principaux signes et symptômes de la cataracte :

  • une baisse progressive de la vision;
  • une détérioration de la myopie (difficulté à voir de loin);
  • une vision floue et embrouillée;
  • des éblouissements (particulièrement la nuit);
  • une sensibilité à la lumière;
  • le ternissement des couleurs;
  • la diminution des contrastes;
  • plus rarement une diplopie (vision double);
  • la pupille (le cercle noir au centre de l’œil) qui devient grisâtre ou blanchâtre à un stade avancé.

La cataracte n’entraîne aucune douleur. Si vous remarquez des symptômes, il est important de consulter un optométriste afin qu’il procède à un examen de la vue.

La prévention de la cataracte

Bien que le vieillissement soit la cause la plus fréquente de la cataracte, d’autres facteurs augmenteraient le risque de la développer : le tabagisme, les rayons ultraviolets, la consommation abusive d’alcool et la malnutrition. On ne sait pas encore s’il est possible de prévenir la cataracte, mais les précautions suivantes sont recommandées pour tenter de diminuer vos risques :

  • Ne fumez pas. On a observé que les fumeurs ont tendance à développer des cataractes plus tôt dans la vie que les non-fumeurs. Consultez votre pharmacien pour discuter de tous les bienfaits de la cessation tabagique.
  • Si vous buvez de l’alcool, maintenez un niveau de consommation à faible risque.
  • Mangez des fruits et légumes riches en antioxydants. Ces antioxydants neutralisent les radicaux libres qui pourraient contribuer au développement de la cataracte.
  • À l’extérieur, portez des lunettes de soleil et un chapeau à large bord afin de protéger vos yeux des rayons UVA et UVB.
  • Protégez vos yeux des traumatismes (par exemple, au travail ou lors d’activités).

Le traitement de la cataracte

Tant que les troubles de la vision engendrés par la cataracte demeurent légers, il est possible de les corriger à l’aide de lunettes ou de lentilles cornéennes. Cependant, lorsque la maladie progresse au point de nuire aux activités quotidiennes, la chirurgie est le seul traitement possible. Aucun médicament ne permet de traiter la cataracte. 

La chirurgie se pratique à l’aide d’ultrasons. Elle consiste à remplacer le cristallin par une lentille artificielle. Il s’agit d’une intervention de courte durée qui ne nécessite pas de séjour à l’hôpital. La vision est rétablie rapidement suivant l’intervention, mais certaines précautions vous seront enseignées. Par exemple, il est recommandé d’attendre deux semaines avant de faire du sport ou de se maquiller les yeux.

Bien que le taux de succès de la chirurgie soit élevé, des complications peuvent survenir, comme une infection ou une hémorragie. De plus, les résultats de la chirurgie ne peuvent être entièrement garantis. Dans 20 à 30 % des cas, la capsule, qui est la membrane soutenant la lentille artificielle, devient opacifiée à son tour et rend la vision trouble. Heureusement, un traitement au laser permet généralement de rétablir la vision rapidement.

Pour davantage d’information au sujet de la cataracte, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.
Il est là pour répondre à vos questions.

Trouver une succursale