Poux

Si minuscules soient-ils, les poux peuvent être un véritable casse-tête pour les parents qui en découvrent dans les cheveux de leur enfant. Or, il est souvent plus facile de se débarrasser de ces parasites que des préjugés qui les accompagnent!

De quoi s’agit-il?

Les poux sont de minuscules insectes (de 1 à 3 mm) grisâtres (ou de couleur rouge-brun après s’être nourris), qui vivent près de la racine des cheveux, parfois aussi dans les sourcils et la barbe. Ils pondent environ cinq lentes (œufs) par jour, lesquelles éclosent après environ 10 jours. Les lentes vivantes sont blanc-grisâtre, mesurent environ 1 mm et ressemblent à des pellicules gonflées ou des graines de sésame. Elles se trouvent le plus souvent à moins de 6 cm du cuir chevelu. Elles s’accrochent aux cheveux et sont difficiles à retirer.

Les poux sont des parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte humain : ils piquent le cuir chevelu et l’injectent de leur salive, ce qui peut provoquer des démangeaisons et parfois des petites lésions rouges près des oreilles et de la nuque. Des démangeaisons peuvent survenir jusqu’à quatre à six semaines après l’infestation.

Le fait de se gratter la tête est souvent le signe d’une infestation de poux, mais le diagnostic est certain lorsqu’on identifie visuellement des poux vivants. La présence de lentes ne confirme pas le diagnostic, car les lentes peuvent persister même si on a réussi à traiter les poux. La recherche visuelle de poux se fait en procédant à l’examen de la tête à l’aide d’un peigne fin.

Pour en finir avec les idées fausses

Il est bon de savoir que les poux de tête :

  • ne font pas de discrimination : ils s’attaquent autant aux cheveux propres qu’à ceux qui le sont moins et touchent des gens de tous les milieux de la société;
  • ne transmettent pas de maladie;
  • sont différents des poux qui vivent sur les animaux domestiques;
  • ne sautent pas et ne volent pas.

Comment les poux se transmettent-ils?

Les poux se déplacent très rapidement et passent facilement des cheveux d’une personne infectée à ceux d’une autre, par contact direct. Les enfants sont plus vulnérables à la propagation, car ils ont des activités avec leurs amis où ils sont très souvent tête contre tête ou se font des accolades. L’école et la garderie sont des endroits propices à la transmission des poux.

Les poux ne survivent pas plus de deux à trois jours s’ils ne sont pas en contact avec un être humain. Ils se transmettent donc moins aisément par contact avec des objets personnels (chapeau, peigne, brosse à cheveux, taie d’oreiller, etc.). Par contre, les lentes peuvent vivre jusqu’à 10 jours loin du corps humain.

Si vous recevez de la part de l’école ou du service de garde un avis vous incitant à examiner la tête de votre enfant, il ne faut pas le prendre à la légère. Un dépistage rapide permettra de le  traiter sans délai et évitera une transmission à la famille et à l’entourage.

Comment éviter d’attraper des poux

Les poux résistent aux shampoings ordinaires, et il n’existe pas de traitement pour prévenir une infestation de poux. Cependant, vous pouvez adopter certaines mesures préventives :

  • Si votre enfant a les cheveux longs, veillez à ce qu’il les garde attachés.
  • Rappelez-lui d’éviter d’appuyer sa tête contre celle de ses camarades (coin lecture, accolades).
  • Enseignez-lui à placer tuque, casquette et foulard à l’intérieur de la manche de son manteau dans son casier à l’école.
  • Rappelez-lui de ne pas partager les brosses à cheveux, élastiques, bandeaux, tuques et chapeaux avec ses camarades.

Comment vérifier si votre enfant a des poux

Examinez régulièrement les cheveux et le cuir chevelu de votre enfant à l’aide d’un peigne fin (peigne spécial pour les poux). Faites cet examen :

  • au moins une fois par semaine, au moment du lavage des cheveux, surtout en début d’année scolaire;
  • tous les jours si des poux ont été détectés dans votre entourage;
  • si votre enfant se gratte la tête ou se plaint de démangeaison du cuir chevelu.

Tout d’abord, placez-vous sous un bon éclairage; une loupe peut vous faciliter la tâche. L’examen visuel se fait sur des cheveux humides qui peuvent être enduits de revitalisant pour aider le peigne à glisser et ramollir les lentes s’il y en a.

Vous devez surtout rechercher les poux et les lentes derrière les oreilles et près de la nuque. En débutant près de la nuque et des oreilles, séparez les cheveux en mèches de la largeur du peigne fin. Examinez les cheveux une mèche à la fois, du cuir chevelu jusqu’à la pointe des cheveux. Après chaque coup de peigne, vérifiez s’il y a des lentes ou des poux sur le peigne. Une fois la vérification terminée, n’oubliez pas de vous laver les mains.

Il est facile de confondre les lentes avec des pellicules, de la peau morte du cuir chevelu, une poussière ou de la saleté. La façon de les différencier est de savoir que les lentes adhèrent fortement au cheveu, et il faut parfois utiliser les ongles ou une pince à sourcils pour les retirer.

Si vous trouvez des lentes ou des poux vivants sur la tête de votre enfant, il est essentiel de faire un traitement contre les poux.

Comment éliminer les poux

Traitement des personnes infectées

Si vous détectez la présence de poux vivants :

  • Appliquez le plus tôt possible un traitement contre les poux, qui est en fait un insecticide spécifique aux poux (ou « pédiculicide »), disponible en pharmacie. Ce produit se présente sous forme de shampoing, d’après-shampoing ou de solution à vaporiser. Votre pharmacien vous recommandera le traitement le plus approprié selon la personne atteinte et vous remettra toutes les informations nécessaires pour assurer l’efficacité du traitement. Notamment, les enfants de moins de deux ans, les femmes enceintes ou qui allaitent, et les personnes qui présentent des allergies aux ingrédients contenus dans ces produits doivent consulter un pharmacien ou un médecin afin d’obtenir un traitement sécuritaire et qui leur convient.
  • Avisez l’école ou la garderie ainsi que tous les individus qui ont eu un contact étroit avec la personne infestée.
  • Retirez temporairement l’enfant de l’école ou de la garderie jusqu’à ce que vous ayez fait l’application du traitement. Il pourra y retourner dès que le premier traitement aura été effectué.
  • Le traitement terminé, enlevez les lentes à l’aide d’un peigne fin que l’on trempe dans l’eau chaude après chaque coup de peigne. Celles qui résistent au peigne peuvent être retirées en les faisant glisser le long du cheveu à l’aide des ongles ou d’une pince à sourcils. Le fait d’enlever les lentes avec le peigne fin augmente de beaucoup les chances de réussite du traitement.
  • Examinez les autres membres de la famille et traitez toutes les personnes atteintes le même jour idéalement. Traitez seulement les personnes atteintes, puisqu’un traitement préventif est inutile et crée de la résistance aux traitements.
  • Retirez les lentes à chaque traitement puis aux jours 2, 11 et 17 après le début du traitement. Les jours suivants, effectuez chaque jour un examen au peigne fin chez tous les autres membres de la famille afin de vérifier qu’ils ne sont pas infestés. Traitez les nouveaux cas dès l’identification de poux vivants.
  • Si des poux vivants sont découverts dans les 24 à 48 heures après le premier traitement, vous devez refaire un traitement à l’aide d’un autre type de produit. Votre pharmacien pourra vous conseiller la meilleure alternative.
  • Répétez le traitement 7 ou 9 jours après la première application (selon le produit utilisé), qu’il y ait ou non présence de poux vivants ou de lentes.
  • Consultez de nouveau votre pharmacien en cas d’échec.

Échec du traitement

Il se peut que le traitement échoue, pour diverses raisons :

  • le non-respect du mode d’utilisation du traitement, par exemple :
    • le produit est appliqué sur des cheveux secs plutôt que sur des cheveux humides;
    • le produit n’est pas laissé assez longtemps sur les cheveux;
    • l’application du produit n’est pas répétée au bon moment. 
  • l’utilisation de revitalisant (parfois contre-indiquée avec certains produits);
  • la réinfestation;
  • la résistance au produit utilisé. Les microbes et les parasites sont capables de modifier leur constitution afin de devenir résistants aux traitements existants. C’est ce que l’on remarque notamment en ce qui a trait aux poux, ce qui réduit considérablement les choix de traitements et nuit à la santé publique.

Produits d’usage courant

Certaines personnes peuvent suggérer l’utilisation de produits gras courants comme la vaseline, la mayonnaise, l’huile d’olive ou la margarine pour « étouffer » les poux. Bien que ces produits puissent rendre la respiration des poux plus difficile, aucune étude n’en a démontré l’efficacité pour tuer les poux. Le vinaigre et la lavande sont aussi parfois proposés comme remèdes maison, mais aucune étude n’en a démontré les bienfaits. Aucune donnée n’indique non plus que la teinture à cheveux soit efficace pour enrayer les poux.

Nettoyage des objets personnels

Nettoyez tous les objets personnels en contact avec les cheveux, tels que casquettes, chapeaux, peignes, brosses à cheveux, accessoires et jouets régulièrement utilisés. Il est également recommandé de laver les vêtements, les taies d’oreillers, les draps et les serviettes utilisés au cours des deux jours précédents.

Choisissez la meilleure méthode de nettoyage parmi les suivantes, selon le matériel de l’objet :

  • Faites tremper les objets dans un shampoing contre les poux (non dilué) de 5 à 10 minutes.
  • Faites tremper les objets dans l’eau chaude (à environ 65 °C ou 150 °F) de 5 à 10 minutes.
  • Mettez les vêtements dans la sécheuse au réglage chaud pendant 20 minutes.
  • Faites nettoyer les vêtements à sec.
  • Entreposez les objets qui ne peuvent être lavés ou passés à la sécheuse dans un sac de plastique scellé pendant 10 jours.

Les meubles, les planchers et les articles ne pouvant être lavés (fauteuils, peluches, tapis, etc.) doivent être nettoyés avec un aspirateur, et le sac de l’aspirateur doit ensuite être jeté. L'utilisation de vaporisateurs insecticides est fortement déconseillée. Cette mesure est inefficace pour enrayer l’infestation de poux et peut présenter un risque de santé important pour les personnes et les animaux exposés à des produits potentiellement toxiques.

Pour obtenir plus de précisions sur le traitement et le nettoyage des objets qui ont été en contact étroit avec votre enfant, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

Trouver une succursale